• Uningo

Joyeux anniversaire Uningo 🎉

Réflexion et introspection sur cette première année


Il y un an, jour pour jour, Uningo signait son premier contrat avec une association. Aujourd'hui, la parole est donnée à Julie et Frédéric. Retour sur ces derniers mois, sur les débuts de Uningo, et sur le métier d'entrepreneur.

 

Le mot de Julie


L’anniversaire

Aujourd’hui nous célébrons la première année de Uningo, que mon frère Frédéric et moi avons fondé ensemble. Un an depuis que la première association de notre écosystème nous a rejoint! Cela semble être il y a une éternité, cela semble être hier. Depuis lors, de nombreuses autres associations enthousiastes qui soutiennent toute une série de causes différentes nous ont rejoint. Cela fait également un an que je reste relativement discrète sur les réseaux sociaux sur ce que je fais. Ceux qui me connaissent le savent bien, je n’aime pas parler de ma vie (privée ou professionnelle) sur les plateformes. Il était temps cependant de lever un peu le voile sur ce qui nous occupe, Frédéric et moi, depuis plus d’un an. Voilà, je me lance…


La genèse de l’idée

En cours de route, beaucoup ont demandé d'où venait l'idée d'Uningo. Je dirais qu’elle m’est venue à la croisée de ma carrière professionnelle dans le domaine de l’IT et de mon expérience avec les associations depuis de nombreuses années. Venant en effet d'une famille très engagée dans l’aide aux associations, j’ai pu passer de nombreuses heures au sein de plusieurs organisations à orchestrer des événements, à discuter de stratégies et même à couper des légumes et à servir des tables,… J’ai ainsi vu des petites associations passer plusieurs heures à gérer leurs listes de sympathisants dans des fichiers excels, partagés et édités plusieurs fois, jusqu’à en perdre des informations. J’en ai vu d’autres peiner à réconcilier les dernières données en date reçues de leur outil de billetterie, de leur banque, de leur page Facebook avec leur logiciel de newsletter, tout en se demandant si elles faisaient bien les choses correctement vis-à-vis du RGPD… Chacune utilisait sa propre ribambelle de logiciels, souvent mal adaptés.

C’est ainsi que j’ai remarqué que très peu de sociétés de logiciels avaient fait des des ASBLs leurs clients privilégiés. Pourtant, même si les associations ont toutes plus ou moins les même besoins, elles se retrouvent tout de même à utiliser des logiciels divers et variés, qui ne fonctionnent pas ensemble et dédoublent leurs charges de travail. Ces logiciels sont souvent trop complexes ou mal adaptés à leur besoins et finissent par leur coûter trop cher en temps et en argent. J’ai donc voulu apporter une solution à ce problème.


Notre solution pour elles

Chaque jour, début le début de cette aventure, je retire une énergie énorme de mes conversations avec des personnes qui souhaitent sincèrement améliorer une partie du monde. Elles viennent de tous les horizons et peuvent être aussi bien des enseignants énergiques que des artisans de chapeaux spécialement créés pour les personnes souffrant d’alopécie. Pour réussir à développer leur association, elles ne devraient pas avoir besoin de se transformer en stratège des médias sociaux, en spécialiste des intégrations ni en ingénieur de base de données. C'est pourquoi j'ai créé Uningo. Avec Uningo, je veux aider les associations à se moderniser, à se professionnaliser et à optimiser leur travail grâce à un seul outil simple, efficace, et parfaitement adapté à leurs besoins pour qu'elles puissent se concentrer sur les choses qui les rendent fondamentalement uniques. C'est la manière que j'ai choisie, en mettant à profit mes compétences et mon expérience, de les soutenir dans leur mission.

 

Le mot de Frédéric


Commencer une startup en sortant de l’université (avec de l’aide)...

Ce n’est pas quelque chose qui est à la portée de tout le monde. Il faut avoir de la chance et avoir les moyens de pouvoir se lancer dans un projet dont le succès n’est pas assuré et qui risque de couter beaucoup en temps et en argent.


Quand Julie m’a dit qu’elle voulait se lancer dans Uningo avec moi, je me suis dit que si même moi, un jeune avec les meilleures conditions pour être un entrepreneur, ne saisissait pas cette opportunité, qui alors pourrait se le permettre. Ce n’est cependant pas la seule raison pour laquelle j’ai décidé de me lancer dans cette aventure avec Julie. Le facteur décisif était que Uningo pouvait réellement avoir un impact positif sur la société, ce qui m’a motivé à travailler d’autant plus, pas simplement pour mon bénéfice, mais pour pouvoir me dire que j’ai travaillé sur un tel projet.


Au moment de commencer c’est clair que nous n’avions pas toutes les compétences pour faire fonctionner cette startup à plein régime. Nous n’étions pas découragés, car nous avions tout ce qu’il fallait pour ‘jump start’ Uningo, et c’est ce que nous avons fait. Nous n’avons pas attendu d’avoir une équipe complète nous avons simplement commencer à construire la vision que nous avions. Je pense que c’est grâce à cela, et à l’aide de notre famille et de nos amis que nous sommes arrivés où nous sommes maintenant.


C’est clair qu’on vient de commencer, on a qu’un an après tout. Cependant quand je regarde en arrière et je vois ce que Uningo a réussi à accomplir durant cette année, je suis confiant que, grâce à notre super équipe, nous arriverons à accomplir encore plus durant la prochaine année.

 

Sans vous, Uningo ne serait pas


Nous ne saurions terminer ce premier post sans prendre le temps de remercier les personnes sans qui Uningo n’aurait pas existé. Car un business c’est une affaire d’équipe, nous en sommes profondément convaincus. Et pour nous, c’est clairement également une affaire de famille. Notre famille a été là à chaque étape, pour nous encourager, nous conseiller, nous rassurer, nous inspirer, nous supporter, nous aider, nous introduire, nous promouvoir, et nous challenger. Nous suis extrêmement reconnaissants de pouvoir compter sur eux.

Nous avons également eu la chance de croiser sur la route d’autres personnes inspirantes qui ont eu un impact non négligeable sur Uningo, qui ont cru en nous, et continuent de nous aider, croire en nous, et nous conseiller: Stella, Aaron, Isabelle, Zehra, Patrick B. et bien d'autres. Merci à vous tous.


Envie d'être avertis de nos nouveaux posts? Inscrivez-vous à notre newsletter!

Merci de votre inscription!